Sauté de crevettes et de tofu comme à BaliQuoi ? Des crevettes ? Ici ? Sur ce blog si veggie ? Non, vous ne rêvez pas, j’ai bien cuisiné des crevettes récemment. Comme je vous le disais ici, je ne suis pas vegan mais à tendance vegan. Du coup, de temps à autre, je me permets quelques petites folies, surtout à base de poulet et de produits de la mer. Voici une de mes petites folies ! Je ne pouvais pas me la garder pour moi car c’était vraiment bon et je ne suis pas la seule à avoir validé cette recette de sauté de crevettes et tofu. Une fois n’est pas coutume, je me suis inspirée de mon voyage à Bali. Je vous avez d’ailleurs partagé une recette de tempeh caramélisé comme à Bali qui vous avait beaucoup plu. C’est ce qui m’a donné envie de repartir là bas dans mon assiette.

Pour cette recette, je vous propose un bol complet avec du riz, des légumes, des crevettes et une sauce très simple mais hyper efficace à base de sauce soja et d’huile de sésame. Et pour le côté gourmand, croquant, croustillant (ça suffit Cyril !), des petites cacahuètes. Si, avec ça, vous avez des envies de voyage, ça ne m’étonnerait pas. Allez, on s’y met ?

Sauté de crevettes et de tofu comme à Bali

Crevettes à l’asiatique, comme à Bali • 2 personnes

  • temps de préparation : 15 minutes
  • temps de cuisson 10-15 minutes

Ingrédients :

  • 400 gr de crevettes rose, déjà cuites
  • 140 gr de riz basmati, cru
  • 200 gr de tofu fumé amande-sésame (ou du tofu fumé tout simple)
  • 1 oignon rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 150 gr de champignons de Paris
  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron vert
  • 2 poignées de germes de soja (ou des germes de haricots mungo)
  • Un bout de gingembre
  • 2 c.à.s. de sauce soja (de préférence réduite en sel)
  • 1 c.à.s. d’huile de sésame
  • 1 c.à.s. d’huile d’olive
  • Des cacahuètes
  • Quelques brins de menthe fraîche

Etapes :

  • Préparer le riz basmati comme indiqué sur l’emballage puis réserver.
  • Couper la gousse d’ail, la dégermer et la couper très finement. Ciseler l’oignon rouge. Eplucher le gingembre et le râper. Couper le tofu en dés. Couper en lamelles les poivrons. Retirer la peau des chapeaux des champignons, couper l’extrémité de chaque pied. Couper en lamelles tous les champignons.
  • Dans une grande poêle anti-adhésive, faire chauffer à feu moyen l’huile d’olive. Lorsque l’huile est chaude, faire revenir l’ail, l’oignon et le gingembre jusqu’à ce que l’oignon devienne translucide.
  • Pendant ce temps, préparer les crevettes en retirant la tête, la carapace et la queue.
  • Une fois l’oignon translucide, rajouter à la poêle les poivrons et les champignons. Faire revenir encore 5 min à feu doux en rajoutant si nécessaire un peu d’eau pour ne pas que la préparation accroche.
  • Une fois les poivrons légèrement ramollis, rajouter l’huile de sésame et la sauce soja ainsi que les crevettes et le tofu. Faire revenir à feu vif pendant 6-7 minutes pour que l’huile de sésame et la sauce soja imprègne toute la préparation.
  • A la fin de la cuisson, baisser le feu sur moyen et rajouter les germes de soja en mélangeant bien à toute la préparation. Laisser cuire encore 2 minutes puis retirer du feu.
  • Dans deux grands bols, mettre un fond de riz basmati et recouvrir de la préparation crevettes tofu. Rajouter quelques germes de soja sur le dessus, les cacahuètes et des feuilles de menthe. Déguster bien chaud !

Sauté de crevettes et de tofu comme à Bali

Quelques petits détails sur la recette :

  • Si vous n’avez pas trouvé de tofu fumé, vous pouvez faire mariner du tofu nature, coupé en dé, dans 2 cuillères à soupe de sauce soja pendant 15 minutes au frais. Attention dans ce cas à bien prendre une sauce soja réduite en sel, sinon votre tofu aura un goût trop salé et ne sera pas agréable à la dégustation.
  • Les crevettes ne plaisent pas forcément à tout le monde, pas de souci, vous pouvez les remplacer par du poulet ou même du poisson à chair blanche. Ce sera également très bon ! Pensez simplement à préparer le poulet ou le poisson à part et à le rajouter en fin de recette afin de bien maîtriser le niveau de cuisson.
  • Cette recette peut également se faire en version bo bun en remplaçant notamment le riz par des vermicelles de riz. Vous pourrez proposer sur le côté de la sauce nuoc nam afin d’arroser le tout avant la dégustation.
  • Petite information intéressante concernant la crevette : elle est très riche en protéines et pauvre en gras. C’est également une excellente source de vitamine B3 et de sélénium, deux alliés pour limiter le stockage de gras et le vieillissement. Pour les choisir, essayez de privilégier l’élevage bio pour éviter les OGM. Vous trouverez un article intéressant sur le sujet sur le site de La Minute Papillon (que j’adore).

Comment cuisinez-vous les crevettes ? Êtes-vous, comme moi, une fan des adaptations asiatiques, ou les préférez-vous en plateau de fruits de mer ?

Retrouvez toutes mes autres recettes salées ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *