Favoris lifestyle et culinaires du mois de mai 2018J’ai l’impression que le mois de mai a filé à une vitesse incroyable. Nous voilà déjà en juin, été droit devant les amis ! Comme j’avais beaucoup aimé vous partager mes favoris lifestyle du mois d’avril, je me remets au travail pour vous proposer ceux du mois de mai. J’espère qu’ils vous plairont, n’hésitez surtout pas à me partager vos propres coups de coeur en commentaire, je serai ravie de faire de belles découvertes grâce à vous.

♥︎ Dans mes oreilles

Ce mois-ci, je n’ai pas écouté beaucoup de podcasts. C’était surtout par manque de moments où je pouvais me concentrer pour assimiler le contenu. J’ai tout de même continué à écouter quasiment tous les matins mon émission chouchou Grand bien vous fasse, de 10h à 11h sur France Inter.

Favoris lifestyle du mois de mai 2018
Sois loué, ô toi l’inventeur de cette émission !

Parmi toutes ces émissions, il y en a certaines qui ont particulièrement attiré mon attention :

  • Le culte de la perfection : moi-même très (trop) perfectionniste, j’ai beaucoup aimé cette émission qui nous explique comment notre société prône le perfectionnisme et ces comportements excessifs. Parce que oui, il n’en a pas toujours été ainsi ! J’ai beaucoup aimé les intervenants de cette émission. Ils ont de très bons conseils et idées pour apprendre à prendre du recul et lâcher prise.n’
  • L’obésité est-elle une fatalité ? : à l’occasion de la journée européenne de l’obésité le 18 mai dernier, France Inter a dédié une grande partie de ses émissions de la journée à ce sujet. J’ai beaucoup aimé les interventions des auditeurs qui appelaient pour partager leur propre expérience. De plus, il a été abordé un point de vue que l’on n’entend pas assez : être gros, est-ce vraiment souci ? Un beau message pour l’acceptation de soi et de son corps.
  • Le couple doit-il être un égoïsme partagé ? : cette émission m’a beaucoup plu, car elle aborde un sujet qui m’intéresse particulièrement : le développement personnel au sein d’un couple. Je pars en septembre en Australie pour un voyage solo alors que je suis en couple. Le but : me réaliser moi-même, comme individu. Normal que cet épisode résonne en moi ! Je le recommande vraiment à toutes les personnes en couple pour avancer à deux, mais aussi l’un sans l’autre (un impératif pour un couple solide selon moi).
  • Jeter, désencombrer, ranger pour se sentir mieux : j’adore désencombrer mon appartement, recycler, donner ou jeter ce qui ne me sert plus ou n’a jamais servi. Cela m’apporte beaucoup de sérénité, car mon intérieur me paraît plus équilibré. Cette émission parle justement des bienfaits du désencombrement, un concept très cher aux minimalistes, un autre concept qui me séduit énormément.
  • La perfidie des petites phrases : “pour être tout à fait honnête avec toi” et “je dis ça, je dis rien” vous semblent être des phrases inoffensives ? Faux ! Avec cette émission, j’ai découvert l’effet perfide de ces petites phrases déguisées, pouvant ruiner l’image que vous vous faites de vous-même, votre journée, votre motivation, vos relations aux autres. Depuis, j’essaie de réduire dans mon langage ces petites phrases et, à l’inverse, d’y réagir d’une manière complètement différente.

Je vous rajoute également, comme la dernière fois, quelques musiques qui m’ont accompagnées tout au long du mois :

♥︎ Entre mes mains

Mais où est donc passé le petit rat de bibliothèque, qui dévorait à toute vitesse des paquets de livres en quelques semaines ? Avec mon changement de vie, j’ai malheureusement perdu mes plages de temps attribuées à la lecture (coucou les 1h30 de transports en commun par jour). La lecture n’en reste pas moins une réelle passion pour moi. Aujourd’hui, c’est juste un peu difficile d’y allouer du temps. Je pense d’ailleurs vous faire très prochainement un article sur mes 3 dernières lectures. Voici tout de même les livres que j’ai lus et aimés ce mois-ci :

  • Le Cercle de Dave Eggers : j’avais commencé à vous en parler dans les favoris d’avril, maintenant qu’il est fini, je vous confirme que ce livre est une pépite. Bon, certes, il m’a laissé des frissons dans le dos et une sacrée remise en question de nos vies (sur)connectées. Mais c’est aussi pour cela que je vous recommande de le lire. J’ai, à la fin de ma lecture, regardé le film. Grosse erreur ! Ce film, même s’il emprunte le monde et le concept du livre, était tout simplement mauvais. De plus, il ne reste qu’à la surface de toutes les questions intéressantes soulevées par le livre. Moralité : toujours commencer par le livre, toujours !
  • Joséphine Baker de Catel et Bocquet : je ne connais pas du tout cette artiste, mise à part sa chanson “J’ai deux amours”. J’ai été ravie d’en apprendre un peu plus sur sa vie et sa carrière au travers de ce roman graphique. Les dessins sont magnifiques et le scénario très bien ficelé. Toutefois, et ça se comprend, on a un sentiment de “trop peu”. Comme je ne suis pas non plus une grande fan de Joséphine, cet ouvrage me suffit. Si vous souhaitez toutefois en apprendre beaucoup plus, il va falloir refaire un tour à la bibliothèque. Catel et Bocquet ont fait 2 autres romans graphiques qui m’intéresseraient beaucoup : Olympe de Gouges et Kiki de Montmartre. J’espère pouvoir mettre la main dessus rapidement !

Favoris lifestyle du mois de mai 2018

  • Alice aux Pays des Merveilles et De l’autre côté du miroir de Lewis Carroll : cette lecture faisait partie de ma PAL pour le printemps que je vous ai partagée en avril. J’avais déjà lu ce livre il y a plusieurs années et je souhaitais me replonger dedans, car j’en avais oublié une grande partie. Je ne dirai pas, au final, que ce fut une lecture des plus agréable. Peut-être n’était-ce pas le bon moment pour moi, je ne sais pas. L’univers, même si parfaitement orchestré et finement construit, ne pas du tout permis de m’évader. Le fait que rien ne soit logique, que rien n’ait de sens ou de direction sensée m’a complètement angoissée. J’avais l’impression de ne rien arriver à construire avec ce livre. Si je n’ai pas du tout accroché au concept même de ce livre, je me dis que c’est justement à cause de mon esprit un peu trop carré et mon manque de lâcher prise. Une lecture en demie teinte donc, dont je vous reparlerai dans mon update lecture complet.

♥︎ Sur mon smartphone

Ca faisait longtemps que je souhaitais reprendre l’espagnol. En regardant La Casa de Papel en VO, j’ai eu un petit coup de pied aux fesses. Avec l’application Duolingoc’est maintenant chose faite ! Cette application permet d’apprendre rapidement et de manière ludique toutes les bases ou de se remettre dans le bain. De nombreuses langues sont disponibles anglais, espagnol, italien, allemand, chinois, arabe (vous pouvez même apprendre le Valyrien en version anglaise).

Duolingo utilise la gamification pour vous donner envie d’apprendre tous les jours et d’évoluer rapidement. Les exercices sont simples et clairs, pas trop répétitifs. La seule chose que je pourrai reprocher, c’est peut-être un manque de “rigueur scolaire”. En effet, Duolingo ne nous apprend pas la conjugaison et les règles de grammaire. Tout va passer par des phrases que l’on apprend comme exemple et modèle. Il ne vous sera pas appris comment bien conjuguer et pourquoi on utilise ce terme plutôt qu’un autre etc. Si vous avez déjà des bases ou que vous souhaitez simplement connaître quelques phrases pour un voyage, cette application est vraiment super. J’ai aussi découvert qu’il avait une série de podcasts en espagnol, je pense me lancer en juin ou juillet pour compléter.

Attention : cette application est gratuite, mais met en avant de la publicité afin de le rester. Il existe une version mensuelle payante, pour ne plus avoir les publicités. Personnellement, je suis restée sur la version avec publicité. Ce n’était pas si gênant que ça, d’autant plus que l’application est canon graphiquement.

♥︎ Sur mon écran

La dernière fois, je vous avais parlé de mon coup de coeur pour La Casa de Papel (comme au moins la moitié du globe, je pense, j’ai été conquise). Néanmoins, je vous avez aussi parlé du fait que j’étais assez difficile niveau série. J’ai du mal à trouver chaussure à mon pied, préférant ne rien regarder plutôt que de subir une série. Ce mois-ci donc, pas de série coup de coeur. J’ai continué avec plaisir à revoir Friends (sûrement la seule et unique série que je pourrai revoir encore et encore à l’infini). J’ai regardé le premier épisode de la nouvelle saison de Handmaid Tale, mais je n’ai pas eu le temps de me plonger dans les suivants, ce sera sûrement pour juin.

Une seule série dénote : Safe. Je ne dirai pas que c’est la série de l’année, mais elle a eu le mérite d’être très prenante. Je vous met le trailer, les images valant mieux que des mots :

Cette série a ses gros (voire énormes) défauts : acteurs pas toujours crédibles, événements un peu trop gros et comportements pas très logiques. Néanmoins, comme je le disais, on se prend au jeu et j’ai beaucoup aimé retrouvé Michael C. Hall. Je m’attendais à tout instant à ce que Dexter resurgisse, sanglant et disant “c’est moi qui l’ai tué !”. Bref, une petite série de Harlan Coben, grand écrivain du crime, qui se regarde avec plaisir pour changer un peu.

Côté films, ce mois-ci mon coup de coeur reviens à I, Tonya. Bande-annonce :

Complètement déjanté, ce film reprend la vie de Tonya Harding, une grande championne américaine de patinage artistique des années 80-90. Ne connaissant pas du tout le patinage, Tonya m’était complètement inconnue. Je ne savais même pas qu’il y avait eu un tel incident dans cette discipline. J’ai beaucoup aimé le côté excentrique et “je m’en foutiste” du personnage, parfaitement incarné par Margot Robie (surtout connue pour son rôle dans Suicid Squad). Je vous recommande ce film, surtout si, comme moi, vous aimez les gros pieds de nez à notre société.

♥︎ Dans mon assiette

Ce mois-ci, j’ai enfin eu le plaisir de tester le restaurant Jah Jah (un restaurant que j’ai découvert grâce à la fantastique Amandine Lescuyer qui ne jure que par cette adresse 100% vegan à Paris). Jah Jah est donc un restaurant aux influences africaines et américaines où on y mange vegan. On y retrouve tous les midis 3 bowls différents : un chaud, un froid et un cru. A la carte, on trouve aussi un burger, un hot dog vegan, des smoothies et jus maison, des desserts…

J’ai testé le bowl chaud du jour. Il était composé d’un chili sin carne, de bananes plantains, de riz basmati, d’un super guacamole et de petites tortillas de maïs, ainsi qu’une salade fraîche. Mon ami a pris le burger (à base de champignons portobello) avec ses frites de patate douce et le jus du jour. Enfin, en dessert, nous avons goûté 2 magnifiques gâteaux à base d’amandes. Lui a pris à la framboise et moi, forcément, à la noix de coco.

Tout était délicieux et on était vraiment bien calés à la fin. L’addition reste tout de même un peu salée à mon goût. J’y ai passé un excellent moment et ce fut un plaisir de découvrir cette très belle adresse que je vous recommande.

Dans mes autres coups de coeur food, on retrouve également :

  • mon lait d’amande maison : ça faisait longtemps que je voulais faire mon propre lait végétal et je suis tellement contente d’avoir enfin essayé ! C’est réellement facile et rapide à faire. Vous aurez enfin un vrai lait végétal, 100% healthy et avec du goût. Testez ça rapidement !
  • le bowlcake chocolat coeur coulant coco façon bounty de ma copine Claire : si vous ne l’avez pas encore vu sur mon profil Instagram, vous avez raté une bombe nucléaire de gourmandise ! Ce bowlcake a changé ma vision des bowlcakes, à vie. Plus jamais je ne pourrai en envisager un sans coeur coulant. Et au passage : filez également découvrir le compte de Claire, une super copine Instagram avec de nombreuses recettes healthy et gourmandes à souhait.
  • mon porridge coco lover (oui, on est sur un thème très coco là) : encore une belle recette qui figurera dans mon e-book “Je ne suis pas vegan, mais je me soigne” (il arrive très bientôt, inscrivez-vous pour être tenu au courant !). Un porridge super crémeux et plein de saveurs coco, parfait pour les matins un peu difficiles ou au retour des vacances.
Porridge coco lover ebook
Bientôt disponible dans mon ebook “Je ne suis pas vegan mais je me soigne” > inscrivez-vous

♥︎ Dans mon coeur

Ce qui reste le meilleur moment de tout le mois, c’est mon week-end en Normandie avec mon copain. Nous sommes partis en voiture de Paris le vendredi pour passer trois magnifiques jours entre Deauville et Etreta, en passant par Rouen. Nous avons même dormi pendant 2 nuits dans une grande tente aménagée, prêt d’Etretat.

Je connaissais déjà cette partie de la Normandie, je l’avais en effet visitée avec mon oncle il y 4 ans. La redécouvrir avec un magnifique soleil printanier a été pour moi une véritable bouffée d’air frais. J’ai en effet souvent besoin de m’échapper de Paris. N’étant pas parisienne d’origine, mais de Charente-Maritime, la nature et le calme viennent à me manquer très rapidement.

Weekend de 3 jours en Normandie - les falaises d'Etretat

Mes favoris de ce voyage : les falaises d’Etretat, forcément, sur lesquelles nous avons fait une petite randonnée et un pique-nique au soleil. Même si ce lieu est très touristique (j’ai été assez étonnée de voir des cars de touristes asiatiques), il n’en reste pas moins magique, dépaysant et “ressourçant”. Petite mention spéciale pour Rouen que nous avons découvert pour la première fois. Nous avons pris 1/2 journée pour sillonner ces vieilles rues au charme indéniable. J’ai beaucoup aimé l’ambiance de cette ville. Malheureusement, nous y sommes allés un Lundi de Pentecôte. Beaucoup de choses été fermées, notamment la belle cathédrale peinte par Monet. Je pense qu’un petit week-end là bas serait une excellente idée pour une prochaine escapade.

Je vous donne deux très bonnes adresses culinaires sur Etretat, où je n’hésiterai pas à revenir si l’occasion se présente :

  • la Flotille – délicieuses moules frite et très belle sélection de viandes et produits de la mer, cuisson à la cheminée devant nos yeux
  • le Lann-Bihoué – la meilleure crêperie d’Etretat, nous n’avons pas été déçus, les galettes était vraiment délicieuses – pensez à réserver, c’est vraiment un endroit pris d’assaut !

Si cela vous intéresse, je peux vous préparer un article spécial sur notre périple de 3 jours en Normandie. Je serai ravie de partager notre itinéraire et nos bonnes adresses.

Ce nouvel article favoris lifestyle était un peu plus long que prévu, j’espère qu’il vous aura tout de même intéressé. Vivement le mois prochain pour vous partager de nouveaux favoris lifestyle. En attendant, je vous souhaite un magnifique mois de juin et prenez soin de vous, comme toujours.

Retrouvez tous mes autres favoris lifestyle ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *