Açaï bowl açaï en poudreAh, l’açaï ! C’est un peu l’une des nouvelles tendances healthy à laquelle on ne peut pas échapper ! On sait que c’est bon pour notre petit corps, que c’est plein d’antioxydants, et du coup, on est prêt à payer une blinde pour goûter ça. Je vous rassure, moi aussi, j’ai été la victime du healthy marketing. J’avoue, coupable à 200%. Je me suis offert, il y a quelques mois de ça, une poudre d’açaï, sur le site nu3. Et bien entendu (classic Cécile), je ne l’ai pas utilisé depuis. Voilà, voilà. Ayant eu, soudainement, un élan de créativité, je me suis dit que j’allais enfin sortir ma petite poudre du placard et me lancer dans la préparation d’un açaï bowl “comme sur Instagram”, you know, #sofancy.

Bref, ça a donné quelque chose de très bon et de gourmand (en plus d’être au top de l’instagramable attitude). Je n’allais donc pas vous en priver surtout si, vous aussi, vous avez de l’açaï qui traîne ou que vous souhaitez vous lancer. Açaï bowl, à nous deux !

Minute papillon, c’est quoi, l’açaï d’abord ?

L’açaï (prononcer ass-aïe-i – oui, je me lance dans la phonétique, c’est fantastique, et ne parlons pas des rimes), est une baie d’origine d’Amazonie, aujourd’hui surtout cultivé au Brésil. Cette petite baie ressemble beaucoup à la myrtille, car elle est toute ronde et pourpre. Comme je vous le disais, on prête à l’açaï de nombreuses vertus, ce qui la place directement dans la grande catégorie des “superaliments”. Parmi ces vertus, on retrouve notamment : antioxydants, protéines, acides gras insaturés (6 et 9) et vitamines (E et B), ainsi que des effets anti-inflammatoires, anti-âge et anti-cholestérol. Pas étonnant que tout le monde se l’arrache aujourd’hui.

Attention, toutefois, comme tous ces produits un peu “miracles”, il faut toujours se méfier. Bah oui, le produit miracle qui résout tous nos soucis n’existe pas encore, ça se saurait. Ne croyez pas tout ce que l’on vous dit, notamment si on vous énonce des pouvoirs amincissants, ça n’a pas du tout été prouvé ! De plus, pas besoin de se ruiner dans de la pulpe ou de la poudre d’açaï pour les antioxydants. Certains fruits en contiennent autant, voire plus, comme par exemple la mangue, la fraise ou le raisin.

L’açaï me paraît intéressant pour faire des essais en cuisine et découvrir quelque chose de nouveau. Le tout étant de ne pas en consommer trop souvent, car du Brésil à notre cuisine, il y a une sacrée petite trotte ! Vous trouverez de l’açaï en poudre de plus en plus facilement dans les magasins bio, au rayon superaliments et diététique notamment, ainsi que sur internet (j’ai donc trouvé le mien sur nu3.fr) où vous trouverez aussi de la pulpe d’açaï.

On peut passer à la recette, Georgette ?

Açaï bowl açaï en poudre

Açaï bowl • 1 personne

  • temps préparation :
  • temps de cuisson : 0 min

Ingrédients :

  • 1 banane, préalablement surgelée
  • 2 à 3 c.à.c. d’açaï en poudre
  • 2 dattes dénoyautées
  • 15 cl de lait végétal de votre choix (j’ai pris du lait d’amande-coco)
  • quelques glaçons
  • toppings : tout ce qui vous plaira ! Je suis partie sur une sélection tropicale avec fruit de la passion, kiwi, mangue, noix de coco, kumquats…

Etapes :

  • Dans un blender, mettre la banane, la poudre d’açaï, les dattes et le lait. Rajouter les glaçons et bien mixer jusqu’à ce que la banane soit bien réduite en purée.
  • Rajouter un peu de lait végétal si jamais la texture est trop épaisse et que la banane n’arrive pas à se mixer. Attention à ne pas trop en rajouter sinon le smoothie sera trop liquide et les toppings ne tiendront pas dessus.
  • Couper tous les fruits et les disposer harmonieusement sur le dessus. Rajouter un peu de texture avec des amandes, des flocons d’avoine, des graines de chia, des chips de coco…
  • Déguster immédiatement.

Açaï bowl açaï en poudre

Quelques petits détails sur la recette :

  • Malheur, vous n’avez pas trouvé d’açaï (ou vous ne voulez tout simplement pas vous laisser avoir par le marketing) ? Pas de souci, vous pouvez toujours faire un smoothie bowl couleur açaï sans açaï. Vous me suivez ? Pour cela, utilisez 1 ou 2 poignées de myrtilles surgelées, la couleur sera la même !
  • J’ai utilisé des dattes pour rajouter une saveur sucrée à ma préparation. Je trouve qu’il est, en effet, plus intéressant de rajouter du sucre avec des fruits plutôt que du sucre en grain (que ce soit du raffiné ou du sucre de coco, de la rapadura etc). Si vous souhaitez utiliser autre chose que des dattes, je vous recommande l’utilisation d’un liquide sucrant. Le sirop d’érable, d’agave ou de coco seront parfaits. Autre petite précision : pour ce genre de préparation “mixée”, j’utilise des dattes tout à fait basiques, pas de jolies Medjool. Ces dernières sont tellement belles (et coûteuses) qu’il vaut mieux les garder pour une dégustation nature.
  • Mon avis sur l’açaï : je ne l’ai pas encore assez utilisé pour réellement donner un avis. Néanmoins, je peux dire que mon bowl n’avait pas vraiment un goût “nouveau”. En effet, je trouve que mon açaï en poudre a un goût assez discret, c’est donc surtout celui des fruits utilisés qui vont prendre le dessus. On sent son petit goût acidulé, mais pas assez pour que ça soit révolutionnaire (pour un goût plus prononcé, il faut se tourner vers la pulpe). Pas sûre d’en racheter donc, j’avoue que ça reste un petit plaisir comme ça, mais qui a un certain coût (autant pour la planète que pour mon portefeuille).

Avez-vous déjà cuisiné avec de l’açaï ? Et si oui, sous quel forme l’avez-vous utilisé (poudre ou pulpe) et pour en faire quoi ? Dites-moi tout en commentaire !

Retrouvez toutes mes autres recettes sucrées ici.

One thought on “Açaï bowl”

  1. J’adore les açai bowls (comme beaucoup haha!) !!
    Je crois que je n’en ai pas mangé depuis l’été dernier (trop long), je les trouve super rafraichîssant et bons !
    Les premiers que j’ai gouté venaient de chez Cojean (un petit restaurant), je les avait vu par hasrad, et comme c’était la grande mode, je voulais trop tester !!! (et je n’ai pas été déçu d’ailleurs).
    Puis après j’ai commencé à les faire moi même, mais par contre je n’ai jamais testé avec de la poudre d’açai, qu’avec de l’açai surgelé (qui je pense a moins de goût du coup!)!
    En tout cas le tiens à l’air super bon !
    Bisous,
    Melody (fresh and sunkissed)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *